Le temps se fige
Between nature and history

ITALIE | Escale à Milan pour une journée

Lundi 25 septembre 2017 | Europe, Italie

Dôme de Milan vu de l'extérieur

Étant dans la région des Grands Lacs, nous avons profité d'une grisaille pour sortir de ces magnifiques paysages et aller faire un saut dans la ville de Milan, non loin. Nous pensions y rester deux jours mais nous avons écourté notre séjour dès la première journée. En effet, nous n'avons pas été séduits plus que ça par cette ville... Contrairement à ses sœurs de Toscane, nous n'y avons trouvé que peu de charme, à quelques exceptions près quand même.

 

Pour tout avouer, après être rentrés chez nous, on ne savait pas si on allait ou pas écrire cet article ou même comment l'écrire, le formuler. Il n'était pas forcément évidemment d'écrire car on ne savait pas vraiment expliquer pourquoi on n'avait pas été séduits...

Et pourtant on s'en était posé des questions. Est-ce à cause de la météo qui n'était pas vraiment au rendez-vous ? Non, on a déjà aimé des villes sous la pluie comme Washington par exemple. Est-ce à cause du fait que nous sommes arrivés en voiture et que nous avons alors découvert la ville de l'extérieur, avec ses zones industrielles et ses grandes tours d'appartements ? Non plus car on aime Paris même si on y arrive en voiture. Est-ce à cause du fait qu'on avait mal dormi la nuit d'avant car il y avait de la musique jusqu'à 4h du matin ? Non car nous avons déjà passé des mauvaises nuits sans pour autant détester les journées qui suivaient. Il est rare qu'on n'apprécie pas une destination mais vraiment là, on reste très mitigé.

On avait aussi peur de casser vos rêves ou l'image que vous vous faisiez de la ville. Et puis, on s'est dit qu'on avait simplement envie de partager tout ça avec vous ici, sur notre blog voyage. On l'a fait pour ça après tout, pour partager, qu'on aime ou qu'on n'aime pas. On est tous différents, vous l'aimerez peut-être pour d'autres choses ou pour les choses que nous n'avons pas aimé justement. Bon, dans tous les cas, rassurez-vous, on n'a pas tout détesté et on a quand même fait quelques photos sympas. Et puis, finalement, on s'est rendu compte que c'est en écrivant qu'on a pu déceler quelques réponses.

On vous raconte (quand même) notre journée!

Le Dôme de Milan

Notre vrai coup de cœur de la ville

À la sortie du métro, on se retrouve littéralement face à face avec le Dôme de Milan sur une place où se mélangent à la pelle touristes et pigeons. La cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge en impose et pas qu'un peu ; elle est telle une montagne de marbre !

Petit bémol pour nous : les barrières qui ont été mises devant pour contrôler l'entrée sont tout simplement hideuses...

Cet édifice, commencé en 1386 à la demande de l'archevêque Antonio de Saluzzi, se vit évolué, redécoré, remodélisé et restauré au fil des siècles. Ce n'est que 600 ans plus tard, en 1986 donc, que sont réellement achevé les travaux pour donner la cathédrale que l'on peut visiter aujourd'hui. L'objectif de sa construction était de faire un édifice majestueux, symbole de la ville. Autant dire que l'objectif est rempli : c'est la troisième plus grande église du monde après la basilique Saint-Pierre de Rome et la cathédrale de Séville.
Face au dôme de Milan
Clémence face à la porte du Dôme de Milan
Haut du Dôme de Milan

Sculputres sur la porte verte du Dôme de Milan

On se demande ce que les gens touchent...

Sculpures de la porte verte du Dôme de Milan
La piazza del Duomo est pleine de pigeons

 

Comme pour la cathédrale de Monaco, on a été surpris du contraste entre l'intérieur et l'extérieur : alors que l'extérieur fait de pierres blanches est sculpté de la tête au pied, l'intérieur est bien sombre et beaucoup plus sobre. Il n'en reste pas moins monumental !

Intérieur de Dôme de Milan Immense vitrail du Dôme de Milan

 

Une fois sortis, nous avons pris la direction des terrasses du Dôme. 160 marches plus tard, nous y voilà enfin à marcher directement sur les tuiles ;) Même si la vue à 360° sur la ville nous a laissé quelque peu indifférent, le spectacle n'en reste pas moins incroyable : on se croirait dans une forêt de flèches et de statues (elles seraient apparemment 127 !). Juste pour ça, à faire !

Statues sur les toits du Dôme de Milan
Clémence assise sur les tuiles du Dôme de Milan
Sculptures sur les toits du Dôme de Milan Vu sur la ville de Milan depuis les toits du Dôme
Le Duomo
Possibilité de monter aux terrasses par ascenceur (un peu plus cher)
OUVERTURE : tous les jours
HORAIRES : de 7h à 19h pour le Duomo, 9h-18h30 pour les terrasses
TARIF : 12€ pour le pass B (Duomo, terrasses -montée à pied, musée du Duomo) aussi cher que le Duomo et les terrasses réunis

 

La piazza del Duomo est entourée de jolies façades colorées. A notre passage dans la ville milanaise, certaines d'entre elles étaient recouvertes de masques blancs parfois peints, étrange !

Façades colorées autour de la place du Dôme
Masques blancs et colorés Masques blancs et colorés Masque coloré orange

 

Attention aux vendeurs à la sauvette
Il est difficile d'écrire cela car on comprend qu'ils sont réellement dans une situation très difficile. Cela dit, à Milan, contrairement à Paris ou à Florence, ils peuvent se montrer très insistant, même trop insistant. Ils sont principalement sur cette place. En ce qui nous concerne, nous en avons "rencontré" un lors de la notre balade en ville. Alors que nous étions arrêté à un passage piéton car le petit bonhomme était rouge, un vendeur à la sauvette a couru vers nous en traversant au rouge donc, et a voulu serrer la main à Vincent tout en essayant de lui attacher un bracelet au poignet. Sentant l'arnaque et ne pouvant pas traverser, on s'est déplacé de quelques mètres mais ce vendeur a beaucoup insisté au point de tenir Vincent par le bras. Après quelques explications (il parlait français), il a bien voulu nous lâcher...

Une balade en ville

Une fois le Duomo visité, nous avons choisi de parcourir la ville à pied comme on aime faire d'habitude pour découvrir les grandes avenues ou les petites rues, et quelques lieux que nous avions préalablement remarqué sur notre guide de voyage. Alors que certains d'entre eux nous a agréablement surpris, se balader dans la ville n'est vraiment pas ce qui nous a plu. L'architecture est un gros mélange qu'on a trouvé pas franchement harmonieux. Les bâtiments historiques pas vraiment jolis côtoient des immeubles modernes plutôt laids... Même si on avait été émerveillés d'un tel mélange à New-York, ici, on l'a trouvé terne. Heureusement, parfois, un vieux tramway jaune ou orange passe pour raviver un petit peu l'image.

Vieux tramway jaune Vieux tramway orange

La Galleria Vittorio Emmanuel II

A deux pas du Dôme, il y a la Galleria Vittorio Emmanuel II. Ce passage achevé en 1867 où l'on trouve cafés, restaurants et magasins de luxe est simplement magnifique avec sa décoration d'époque et son immense voûte de verre ! Mais attention, il y a souvent foule. Nous avons vraiment piétiné pour le traverser...

Galleria Vittorio Emmanuel II
Selfie de Clémence et Vincent dans la Galleria Vittorio Emmanuel II Voûte de la Galleria Vittorio Emmanuel II

L.O.V.E

Ensuite direction  l'ouest de la ville pour aller visiter l'église San Maurizio qui, paraît-il, est toute jolie. En passant devant le palais de la bourse, on tombe nez à nez avec une statue pas comme les autres. Appelée L.O.V.E, pour Libertà, Odio, Vendetta, Eternità (Liberté, Haine, Vengeance, Éternité), elle est l'œuvre d'un certain Maurizio Cattelan et a été placée en 2010. Elle représente une main où tous les doigts ont été coupés à l'exception du majeur, plutôt provocant non ?

Statue LOVE

L'église San Maurizio

L'église San Maurizio, construite au début du XVIe siècle, ne paye pas de mine de l'extérieur mais est vraiment jolie de l'intérieur avec ses peintures colorées et sa douce lumière.

Un petit havre de paix dans la ville !

Clémence assise dans l'église San Maurizio

 

Pas très loin, il y a l'église Santa Maria della Grazie qui abrite l'œuvre de Léonard de Vinci La Cène. Pour ceux qui seraient intéressé pour aller admirer cette œuvre célébrissime, sachez qu'il est apparemment indispensable de réserver ses billets plusieurs semaines voire mois à l'avance.

Le Parc Sempione

On monte ensuite vers le nord en traversant le Castello Sforzesco, ancienne forteresse militaire du XIVe siècle reconvertie en musée, pour aller se promener dans le Parc Sempione après avoir acheté une gelato. Vrai poumon de la ville, même si on n'a pas trouvé ce parc très beau, on avait envie de se poser dans l'herbe à manger tranquillement nos délicieuses glaces, tout simplement.

Dans la cour intérieur du Castello Sforzesco Dans la cour intérieure du Castello Sforzesco
Tortue dans le parc Sempione et vue sur le Castello Sforzesco
Street-art fait de chaises cimentées les uns les autres

Street-art

Nous sommes ensuite partis vers l'est au Giardini pubblici qui ne nous a pas charmé non plus. Puis, nous sommes descendu vers la Villa Necchi Campiglio mais celle-ci n'est pas bien visible depuis l'extérieur... Nous avons alors repris le chemin vers le quartier du Duomo pour le traverser et aller voir les églises San Lorenzo Maggiore et Sant' Eustorgio située dans le Corso di Porta Ticinese. Moins jolies que l'église San Maurizio finalement... Cela dit, cette avenue nous a étonné par son ambiance très décontractée, hétéroclite, populaire et presque rebelle. On a particulièrement adoré son street-art. Très sympa !

Passage dans le Corso di Porta Ticinese

Street-art d'une femme regardant à travers les touches d'un piano

Street-art

Street-art Napoléon Street-art magicien
 

Il est vrai que Milan, connue aussi pour la mode et le design, regorge de sites culturels comme ses incomptables musées ou le célébre théâtre de la Scala. Mais nous ne sommes pas très shopping ou musée... peut-être l'aimeriez-vous / l'avez-vous aimé pour ça.  On ressort contents d'y être allé une journée et de nous être fait notre propre opinion sur cette ville. Dans tous les cas, elle peut être une escale pour un road-trip dans la région des Grands Lacs qui, elle, nous a complétement enchanté.

>>> Pour ceux qui connaissent, on est curieux d'avoir votre avis sur cette ville ! <<<

 Sens interdit pas comme les autres

MILAN : INFOS PRATIQUES

Comment aller à Milan ?
Tous les moyens sont bien sûr bons pour aller à Milan.
- AVION : on a vu qu'il y avait des vols pas chers depuis Paris ou Toulouse même en s'y prenant qu'un petit mois avant le départ : 30€ par personne pour un aller-retour. Milan a trois aéroports : l'aéroport de Linate, de Malpensa ou de Bergame.
- TRAIN : vous arriverez à la Gare Centrale de Milan (on ne connait pas les tarifs)
- BUS : vous arriverez à la Gare routière principale de Milan (on ne connait pas non plus les tarifs)
- VOITURE : c'est le moyen que nous avons choisi car envie de faire un road trip dans la région des Grands Lacs. Depuis Toulouse, comptez environ 80€ de péage en passant par la côté méditerranéenne pour l'aller seulement.

Où camper à Milan ?
Le camping le plus proche de Milan est le camping village città di Milano. Pas vraiment le choix donc... Bien que les emplacements soient assez spacieux et ombragés, et que les sanitaires soient propres, le camping est loin du centre-ville et le quartier dans lequel il se trouve n'est pas très accueillant. Lors de notre nuit passée là-bas, nous avons en plus eu droit à de la musique jusqu'à 4h du matin dûe à une boîte ou un pub pas très loin. Pour les campeurs comme nous, ça dépanne donc.
TARIF : 32.50€ la nuit pour deux avec voiture et tente (début septembre)

Où se garer à Milan ?
Nous avons, dans un premier temps, tenté le P+R Bisceglie (métro M1) à quelques kilomètres du camping. Autant vous dire que l'atmosphère nous a complètement refroidi... Après lecture de quelques commentaires Google, le choix était fait : nous trouverons ailleurs pour nous garer (il était dit que plusieurs voitures avaient été cassées et volées, surtout celles des touristes). Il ne faut pas forcément toujours se fier aux commentaires mais nous avons préféré ne pas prendre ce risque. Nous avons alors choisi de se garer dans le P+R San Leonardo (métro M1), plus rassurant.
TARIF : 2€ la journée

Comment se déplacer à Milan ?
Une fois arrivé en ville en métro ou tramway, l'idéal est de découvrir la ville à pied. Le centre historique n'est pas bien grand. Cela se fait assez facilement.
TARIF : 1,50€ le trajet en métro par personne

Où manger à Milan ?
A deux pas du Duomo, la Pizzeria Spontini est une adresse incontournable pour les milanais que nous avons voulu essayer. On y mange d'énormes parts de pizzas pour pas cher. Nous n'avons pas été séduits tant que ça car le choix se limite à trois pizzas et que les ingrédients sont très limités (sauce tomate, fromage, jambon, anchois). En plus, il y a très peu de tables pour s'installer. La plupart des gens prennent à emporter. Rien d'exceptionnel mais pas cher et proche du Dôme.
TARIF : 3.5€ - 5€ pour une pizze

Où manger une glace à Milan ? (oui, on s'est arrêté deux fois manger une glace :D )
- À deux pas du Parc Sempione, on s'est arrêté chez Chocolat pour acheter une petite gelato. Même si, comme son nom l'indique, il y a beaucoup de pâtisseries et glaces au chocolat, les non-amateurs de chocolat (comme Vincent) y trouveront aussi leur compte. Les glaces sont absolument délicieuses !
TARIF : 2,70€ pour une petite coupe, 3€ pour une moyenne
- Entre deux œuvres street-art, on a pris une autre petite gelato au Colonne. Dans notre guide de voyage, il était dit qu'on pouvait y trouver des glaces originales comme celle à la bière ou au parmesan, on voulait tester. Il n'y en avait hélas pas (ou plus - qui sait) donc on s'est "contenté" de glaces plus classiques. Elles n'en restent pas moins très bonnes !
A bientôt pour de nouvelles histoires et aventures palpitantes,
Clémence + Vincent

Des articles similaires
7 commentaire(s) :

Image de profil de Chrys
Chrys ,
Mardi 26 septembre 2017 à 11:53
Comme vous, ou presque, quand on était en Toscane l'année dernière, on s'est posé la question pour Milan à la fin du Roadtrip, pour finalement partir à Venise ! (oui, dans le genre faire des raccourcis, on est pas très bons). On avait les mêmes a prioris que vous, parce que la ville est chouette à travers vos photos mais elle semble beaucoup moins chaleureuse que les autres villes de Toscane non ?
Annuler
Image de profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
Mercredi 27 septembre 2017 à 22:55
Haha effectivement c'est ce qu'on appelle un drôle de raccourcis ! On ne connaît pas Venise mais elle fait partie de notre travel list (comme beaucoup d'ailleurs !). Dans tous les cas je pense que, comparée à Milan, elle doit être bien plus wow vu toutes les photos qu'on voit, vous avez sûrement eu raison de faire ce raccourci ! Et oui, comme tu dis, on a trouvé les villes de Toscane bien plus chaleureuses et bien plus remplies de surprises. Elles sont, je dirais, plus riches en Histoire et plus harmonieuses architecturalement (ça se dit ?) parlant. On était à côté, c'était l'occasion.
Annuler
Image de profil de Léonor
Mardi 26 septembre 2017 à 19:09
Je pense que Milan est une ville très différente de beaucoup d'autres villes italiennes. Alors qu'un peu partout en Italie on se balade en faisant des "Wouaw" à tout bout de champ, Milan est une ville au mélange entre ancien et nouveau qui est souvent déroutant. Le Duomo est magnifique, tout comme la Galerie à côté, mais à part sur cette place la beauté a tendance à se cacher. C'est ce que je retiens de mon voyage à Milan (mais m'étant fait voler mon appareil photo quelques jours après, je n'ai malheureusement plus de photos à regarder pour raviver mes souvenirs !). Quoiqu'il en soit, vos photos sont très jolies :). Et c'est normal de ne pas avoir le coup de coeur pour tout ce que l'on voit, mais je trouve ça bien d'en parler quand même :).
Annuler
Image de profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
Mercredi 27 septembre 2017 à 23:05
Merci Léonor pour ces jolis compliments et pour ce message qui nous rassure : on n'est pas les seuls à avoir pensé ça de Milan ! Tout à fait d'accord avec toi, elle est bien différente des autres villes italiennes et hélas pas forcément dans le bon sens. On a beaucoup aimé le quartier du Duomo comme toi mais après c'est vrai que les wow se font plutôt rares... C'est quand même bien de l'avoir vu. ;) PS : oh je ne peux qu'imaginer la colère qu'on peut avoir de se faire voler son appareil photo, horrible ! Comment est-ce arrivé ?
Annuler
Image de profil de Léonor
Dimanche 15 octobre 2017 à 11:33
De la colère et beaucoup de tristesse pour les photos perdues aussi ! On me l'a volé alors que nous séjournions dans le sud de l'Italie : on s'est fait cambrioler. Ca ne fait pas un très beau souvenir de vacances ahah ! Heureusement, je n'ai pas perdu mon amour de l'Italie pour autant :).
Annuler
Image de profil de itinera magica
Mardi 26 septembre 2017 à 23:34
Votre article ne me surprend pas, j'ai souvent entendu des voyageurs un peu déçus par Milan, surtout après Florence, Rome, Venise, etc. Chacun son ressenti, c'est normal, je ne connais pas Milan mais moi c'est Pise qui m'a un peu déçue, alors qu'à l'inverse j'ai adoré Naples que certains n'aiment pas du tout. Mais vous avez quand même trouvé de jolis coins ! mlerci pour ce joli article équilibré et sincère, bien illustré !
Annuler
Image de profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
Mercredi 27 septembre 2017 à 23:17
Merci Ariane pour ce joli commentaire ! Ça nous rassure de savoir qu'on est pas tout seuls à avoir pensé ça de Milan même si, comme tu dis, chacun son ressenti. On avait en fait, je crois, peur d'être passés à côté de quelque chose peut-être. Nous on avait bien aimé Pise mais c'est vrai qu'après avoir vu Florence, aller à Milan n'est pas forcément la meilleure idée. Bon, on était dans le coin. J'irai jeté un coup d’œil à ton article sur Naples, ;)
Annuler
Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Photo de profil
Salut, nous c'est Clémence et Vincent, un couple de toulousains qui a la bougeotte. On partage ici nos instants aux 4 coins du monde ou à côté de chez vous.
Et si ça devenait les vôtres ?
Clémence + Vincent
Suivez-nous sur
Facebook
Instagram
    Rester au courant
    Afin de nous suivre dans nos aventures, inscrivez-vous et vous recevrez un email dès qu'on poste un nouvel article.
    Les derniers articles
    ESPAGNE | SÉVILLE, un concentré de merveilles
    ESPAGNE | SÉVILLE, un concentré de merveilles
    Dimanche 3 décembre 2017
    Un proverbe espagnol dit "Qui n'a pas vu Séville, Ne sait pas ce que c'est qu'une merveille.". Nous voilà donc au cœur de l'Andalousie pour ces 5ème et 6ème journées de notre road-trip en Andalousie pour vérifier ça !
    ESPAGNE | GRENADE, une explosion merveilleuse de cultures
    ESPAGNE | GRENADE, une explosion merveilleuse de cultures
    Mardi 21 novembre 2017
    Grenade fait partie des immanquables andalous, une étape clé qui figure sur tous les guides de voyage sur la région et à laquelle on ne pouvait bien sûr pas échapper lors de notre road-trip en Andalousie. Incontournable !
    DANEMARK | Un grand week-end haut en couleur à Copenhague
    DANEMARK | Un grand week-end haut en couleur à Copenhague
    Dimanche 29 octobre 2017
    On a saisi une occasion pour aller visiter Copenhague sur un grand week-end. On vous emmène dans la capitale danoise entre quartiers colorés, excursions nature et bouffe healthy.

    © Le temps se fige | Blog voyage
    Tous droits réservés | Mentions légales