Jeunes pousses de bambou pour haie

Bambous pour haie : les bonnes techniques pour une plantation réussie

Par

Notre jardinier vous révèle dans cet article toutes les astuces de plantation pour vos futurs bambous plantés en haie vive. Quelle que soit la variété, vous comprendrez que c’est un végétal facile d’entretien au jardin dès que les règles de plantation sont suivies.

Les plants de bambous en haie peuvent impressionner par leur hauteur et leur feuillage vert persistant au fil des saisons. Ces plantes très décoratives, résistantes et denses, conviennent parfaitement pour créer un mur végétal élégant, comme un brise-vent. En brise-vue, ils protègent des indiscrétions du voisinage. Le bambou en haie demande peu d’entretien au long cours.

Mais comment planter des bambous en haie correctement afin de favoriser la croissance rapide des jeunes pousses les premières années ? Comment délimiter la fameuse zone de prolifération des rhizomes ? Retrouvez ici tous les conseils pour réussir votre plantation de haie en bambous.

Les périodes de plantation des bambous

Un bambou, qui est une plante vivace, peut se planter toute l’année, mais la période la plus adaptée reste le printemps (mars/avril et l’automne (septembre/novembre). La pousse du bambou en pleine terre est favorisée par un terrain drainé, cela favorise sa pousse. À l’inverse, un terrain trop humide, l’hiver notamment, risque de le faire pourrir.

Où planter votre haie de bambous ?

Comme la plupart des haies vives et naturelles, il existe des règles à respecter par rapport aux limites de propriété et du voisinage afin que chacun profite de ce mur végétal :

  • Distance minimum de 0.5m avec la séparation de terrain, pour les bambous de moins de 2m de hauteur.
  • Distance minimum de 2 m avec la séparation du terrain pour les bambous mesurant 2m ou plus.

Ces distances s’entendent à partir du milieu du pied du bambou et à partir du niveau du sol jusqu’à la pointe.

Variétés de bambous à planter

Il est préférable de planter deux espèces de bambous pour garantir à long terme une haie toujours épaisse, grâce à une plantation en quinconce qui offre plus de panache ; cela apporte un aspect plus naturel et esthétique à l’ensemble.

Vous devez donc déjà déterminer le nombre de bambous nécessaires, sachant qu’ils seront espacés de 60 cm les uns des autres pour éviter que la haie de bambous ne se transforme en forêt et que cela n’entrave leur bon développement futur.

Il existe plusieurs sortes de bambous à cultiver :

Les bambous nains

Ils se développent sur un mètre de haut et plus fortement en largeur.

Les bambous non traçants

Cette espèce reste compacte, quelle que soit la variété (les Fargesia par exemple). Ils sont idéals en cas de mitoyenneté. Leurs racines ne s’étendant pas, il ne sera pas nécessaire de placer une barrière anti-rhizome. Les racines sont courtes et s’épaississent avec le temps, sans proliférer.

Les bambous traçants

Ils vont faire des turions et s’élargir jusqu’à 10 mètres de largeur à partir de leurs tiges souterraines sur lesquelles repartent de nouvelles pousses, il sera donc impératif de placer une barrière anti-rhizome de 70cm de hauteur (pour les bambous de hauteur moyenne) à 1m de hauteur (pour les bambous géants et/ou destinés à un sol sablonneux).

Précautions de plantation des bambous

Suivez ces étapes pour obtenir de beaux bambous, et sans mauvaise surprise après plusieurs années :

  • Préparer le terrain en profondeur sur 90cm à 1m20 cm à la bêche ou à l’aide d’un motoculteur, avec 80 cm de largeur, et sur toute la longueur envisagée.
  • Installer deux cordeaux parallèles distants de 80 cm environ pour matérialiser l’emplacement de la barrière souterraine.
  • Ajouter 8 à 12 cm de gravillons au fond du trou pour faciliter le drainage. Les bambous ne supportent pas les sols trop humides.

Si vous installez des bambous traçants, vous pouvez installer une barrière souterraine qui entoure l’ensemble de la plantation, la fameuse barrière anti-rhizome !

  • Pour les bambous traçants, dérouler la barrière à l’intérieur de la tranchée. La bande doit se trouver au-dessus du niveau du sol, un angle de 15 degrés environ, ouverte vers l’extérieur pour optimiser son fonctionnement. S’il y a une jonction, les deux extrémités doivent se recouvrir sur 50 cm au moins. La barrière anti-rhizome peut être raccourcie à 20 cm au-dessus du niveau du sol.

Vous retrouvez ensuite les étapes classiques communes à toute variété :

  • Enlevez le pot plastique, et faites tremper la motte de terre dans une bassine d’eau jusqu’à saturation. Indice : vous ne voyez plus de bulles d’air remonter à la surface de l’eau.
  • Ajoutez 2 ou 3 poignées d’engrais organique selon les doses indiquées sur l’emballage du produit. Mélanger l’engrais à la terre du fond. Recouvrir avec 10 cm de terreau de plantation.
  • Placez le bambou dans le trou. Le haut de la motte doit se trouver au niveau du sol.
  • Reboucher le trou avec un terreau de plantation de qualité. Si votre terre est très argileuse, opter pour de la terre dite “de bruyère”. Tasser délicatement avec le pied.
  • Pour finir, arroser généreusement, car le bambou est très gourmand en eau.

Entretien au long cours des bambous

Arrosage

Prévoyez un arrosage copieux à la plantation. Maintenez un arrosage fréquent pour un développement rapide de votre haie la première année de plantation. En période de sécheresse, avec un vent fort, vous verrez les feuilles s’enrouler sur elles-mêmes ; il est possible d’arroser généreusement tous les 2 ou 3 jours dans ce cas.

Nutrition

La 1ère année de plantation, puis annuellement, une astuce est de recouvrir la terre avec la 1ère tonte de gazon du printemps et du compost sur 5 cm d’épaisseur, si vous avez un potager ou des fruitiers. À l’automne, procéder de même avec la dernière tonte de gazon.

Entretien

Coupez les cannes jaunies, et celles qui bordent trop la barrière anti-rhizome.

Taille de votre haie de bambou

Les jeunes turions poussent au printemps, d’avril à septembre. Vous pouvez tailler à partir d’octobre jusqu’aux premières gelées. Il est toujours possible de tailler à un autre moment dans l’année.

Outils préconisés

La taille peut s’effectuer à la cisaille si la canne est épaisse, sinon au sécateur. Vous trouvez le matériel en jardinerie ou magasin de bricolage. Comptez environ 40€ pour un outil de bon rapport qualité/prix.

Pour conclure

Vous avez désormais toutes les clés pour réussir la plantation de vos bambous en haie et pour profiter toute l’année de ses feuillages, quelle que soit l’espèce. Quelques efforts pour creuser, et il ne vous restera plus qu’à admirer votre jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer